et vous avez eu beau temps ?

Et vous avez eu beau temps ?

« Et vous avez eu beau temps ? » est le titre du livre de Philippe Delerm publié en 2018

« Et vous avez eu beau temps ? » est l’une des nombreuses petites phrases « perfides ordinaires » qui émaillent nos conversations et que Philippe Delerm s’est amusé à glaner.
Plus de soixante phrases ont ainsi été analysées et commentées par l’auteur avec talent, justesse et drôlerie. Il nous révèle ainsi toute la perfidie que cachent toutes ces petites phrases faussement ordinaires.
elles sont souvent supposées mettre de l’huile dans les rouages lors de conversations. Mais, en fait, elles sont faussement bienveillantes et plutôt hypocrites.
Parmi celles-ci, le lecteur ne peut que retrouver l’écho de ses propres paroles, ou bien des conversations régulièrement entendues autour de lui.

Deux petites phrases perfides ordinaires que nous avons particulièrement aimées

  • « Vous étiez avant moi« , phrase souvent entendue dans les files d’attente. C’est à la fois une affirmation et une interrogation que vous adressez à la personne juste derrière vous. Vous vous sentez un peu obligé de le faire sous la pression silencieuse de son regard appuyé vers vous. Pour être honnête vous espérez alors souvent obtenir la réponse « non non vous étiez avant moi ! » mais cela se résume souvent à « je ne sais pas » ou, pire, une sorte de reproche non déguisé « ce n’est pas grave je ne suis pas pressé ».
  • « Et vous avez eu beau temps ? » phrase que vous adresse souvent la personne à qui vous décrivez vos dernières vacances. Une petite pointe de jalousie face à ces vacances idéales la pousse à vous poser cette question perfide. Et elle attend alors une réponse lui démontrant que, finalement, ces vacances n’ont pas été si réussies.
    Cette phrase est dans la même veine que « Et vous n’entendez pas les trains » adressée au couple qui vient d’emménager dans un superbe appartement près de la gare

Nous vous invitons à découvrir les autres phrases dans cet excellent livre qui se lit d’une traite.

Philippe Delerm

Philippe Delerm est l’auteur de divers recueils de poèmes en prose dont « La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules » (Gallimard, 1997) qui connut un immense succès.
Il met un terme à sa carrière de professeur en 2007 afin de se consacrer pleinement à son travail d’écrivain. Depuis septembre 2006, il dirige la collection « Le goût des mots » (éditions Points/Seuil) consacrée à la langue française.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s